Un organiseur à langer

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Sur mon ancien blog, j'avais fais deux articles pour l'organiseur à langer. Un concernant celui cousu pour ma fille et un autre pour celui de mon neveu. Ici, j'ai décidé de regrouper les deux pour vous faire un tuto bien détaillé avec un max de photos. Car l’organiseur n'est pas bien compliqué à coudre mais on peut vite y perdre quelques cheveux et se taper une jolie crise de nerfs !!!

A la base, quand j'ai cousu mon tout premier organiseur, je ne comptais pas faire un tuto. J'avais juste pris des photos au cas où, pour moi, si jamais je voulais en refaire un plus tard. C'est donc avec plaisir que je partage ce petit "dossier" avec vous, sans prétention aucune. Et j'espère que cela pourra vous aider à coudre le votre !

Le pourquoi du comment !

Donc, déjà, un organiseur à langer, c'est QUOI ? Et bien, c'est ça !

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Un grand truc avec des poches pour ranger tous les petits accessoires utiles au change de bébé ! Donc, le coton, les couches, les crèmes, le thermomètre, etc ... Le tout premier que j'ai cousu, le blanc et violet était pour ma fille et je l'ai cousu en 2014. Le deuxième, blanc et vert, je l'ai cousu pour mon neveu en 2015. Et c'était avec mon ancienne machine à coudre, ma première, la Singer 3232.

Étape 1 : le plan !

Pour chaque organiseur, avant de me lancer dans la découpe des tissus, j'ai fais un plan. Celui pour ma fille faisait 72 cm de largeur pour 55 cm de hauteur. Celui pour mon neveu était de 70 cm de largeur pour 75 cm de hauteur.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création
Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Bien sûr, je vous autorise à utiliser ces plans si besoin. La différence majeure entre les deux c'est que moi j'utilisais des couches jetables et ma belle-sœur utilisait des couches lavables, qui prennent plus de place donc il lui fallait deux poches à couches au lieu d'une seule.

Ces plans sont notés sans les marges de couture donc pensez à les ajouter dans vos calculs avant la découpe de vos tissus !

Il y a trois types de poches :

  • les poches simples avec juste un rectangle de tissu cousu sur la base,
  • les poches à soufflets avec un petit ajout de 5 cm pour chaque soufflet,
  • les poches style panier, avec deux côtés et un fond.

Toutes les poches sont doublées, donc un tissu extérieur et un tissu intérieur.

Étape 2 : la découpe !

Les organiseurs sont cousus en coton, deux tissus pour la base (devant + dos) et une épaisseur de molleton entre les deux pour une meilleure tenue. Je vous conseille de choisir des tissus résistants, de type cretonne simple ou épaisse. Et d'éviter les tissus fins tels que la popeline ou la batiste.

En premier, vous découpez votre base donc deux grands rectangles de mêmes dimensions. Puis le molleton, aux mêmes dimensions. Pour la base, je compte une marge de couture de 2 cm car il y aura de l'épaisseur et je ne veux pas me tromper et ne plus avoir la place de positionner mes poches ensuite. Après, vous découpez toutes vos poches et ça c'est du boulot ! Pour chaque poche, il vous faut un tissu extérieur et un tissu intérieur. Pour les extérieurs, j'ai mixé des tissus unis et des tissus à motifs. Pour les intérieurs, j'ai choisit tissu uni résistant. Pensez bien aux marges de couture !

Pour les poches à soufflets, en fait je pars sur une base de poche simple, donc un rectangle basique. Auquel j'ajoute 5 cm de chaque côté pour former un petit soufflet en accordéon afin de donner un peu de profondeur à la poche.

A la fin de la découpe, vous vous retrouvez avec pleins de bouts de tissus de toutes tailles. Mon astuce : numérotez vos poches sur votre plan ! Ainsi vous reportez le numéro des poches sur les bouts de tissus correspondants et même, vous les épinglez ensemble ! Comme ça vous évitez les erreurs et les prises de tête !

Étape 3 : coudre la base !

Ici, rien de bien compliqué. Avec des épingles, je fixe le molleton sur l’envers d’une des faces de la base. Puis je fixe cette même face sur l’autre face de la base. Donc, mes deux tissus en coton se retrouvent endroit contre endroit, et sur l'envers d'une des faces nous avons le molleton. A cette étape, il faut penser à positionner les rubans qui serviront à attacher l'organiseur plus tard.
Petite parenthèse au sujet des rubans. Sur mon organiseur, qui était le premier, j'avais fixé des rubans au chaque coin de l'organiseur, ainsi que des petits à certains endroits sur le haut et les côtés. Pour celui de mon neveu, j'avais fais pareil. Mais, il était plus grand, donc plus chargé et plus lourd et les rubans ont finit par s'abîmer. Alors quand ma belle-sœur est tombée enceinte pour la deuxième fois, je lui ai réparé son organiseur, j'ai enlevé des rubans et j'ai mis des œillets en métal à divers endroit. Et c'est, je crois, la meilleure solution. Ainsi, on peut soit attacher l'organiseur sur des pointes au mur ou passer des rubans / cordons dans les œillets pour l'attacher à autre chose.
Reprenons la couture ! Donc, à présent, je couds tout le tour à 1 cm de bord, j'ai prévu 2 cm de marge de couture par précaution, rapport à l'épaisseur du truc... donc je suis large ! En bas, je laisse une ouverture de 10 cm. Ensuite, je retourne sur l'endroit l'organiseur grâce à l'ouverture. Pour fermer, je surpique tout le tour.
Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Deux rectangles en coton + un en molleton.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Couture sur l'envers avec une marge assez large à cet endroit car le molleton avait glissé.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Ensuite, afin de solidifier l'ouvrage, une fois que la base est retournée et fermée, je couds trois surpiqûres parallèles, au point droit allongé, dans le sens de la largeur. Ça permet de bien fixer le molleton.

Étape 4 : assemblage des poches !

La poche simple

On commence par les poches simples, qui sont constituées seulement d'une bande de tissu pour l'extérieur et d'une bande de tissu pour l'intérieur. Je couds ces deux bandes endroit contre endroit, en laissant une ouverture de 5 cm sur le haut. Je coupe les coins, je retourne, je repasse pour aplatir et je ferme l'ouverture en faisant une belle surpiqûre au point droit en haut, assez proche du bord.

Pour info, quand sur mon plan j'avais prévu deux poches simples côte à côte, je l'ai couds en une fois c'est à dire comme un seul long rectangle. Quand je fixerai cette "unique" poche sur la base, je ferais une surpiqûre au milieu de cette poche pour la séparer en deux.

La poche à soufflet

Ensuite, on attaque les poches à soufflets. Là aussi, elles ne sont constituées que de deux bandes de tissus : un intérieur et un extérieur. Les bandes sont juste plus longues puisque les soufflets sont compris dedans.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Je procède de la même manière que pour les poches simples : je couds endroit contre endroit, en laissant une ouverture sur le haut. Je coupe les coins, je retourne, je repasse et je surpique sur le haut pour fermer.

Ensuite, la petite étape en plus : je mesure et je forme les soufflets en piquant avec des épingles. J'ai compté 5 cm de soufflet donc je replie de 2,5 cm puis je replie à nouveau de 2,5 cm. Je repasse bien pour former les soufflets et j'ajoute une couture au point droit, pour solidifier le pli extérieur.

Ainsi, le soufflet est fixé et la poche aura une meilleure tenue.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

La poche en relief

Et maintenant, les poches en relief. C'est un peu plus long mais pas plus compliqué. Je fonctionne comme pour coudre un panier. Je commence par le tissu extérieur. Toujours endroit contre endroit, j'assemble d'abord les 3 bandes qui forment le devant et les côtés. Puis j'ajoute le fond. Je fais ensuite pareil avec le tissu intérieur. Je me retrouve avec deux "presque" panières auxquelles ils manquent juste un côté, qui sera en fait la base de l'organiseur.

J'en retourne une, afin de placer mes deux poches endroit contre endroit. J'épingle le tout, et je pique doucement au point droit en laissant une ouverture sur le haut de 5 cm. Je coupe les coins, je retourne, je repasse et je fais une surpiqûre en haut pour fermer la poche.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

L'extérieur et l'intérieur endroit contre endroit avant assemblage.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

La poche formée !

Étape 5 : coudre les poches sur la base !

Déjà, je m’assure que je sais encore mesurer correctement en disposant mes poches à plat sur la base. Pas de couture ni d'épingles, c’est juste pour être sûr que je ne me suis pas plantée.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Ensuite, j'attaque la couture ! Pour mon organiseur, j'avais d'abord fixé toutes les poches sur la base avec des épingles et c'était hyper compliqué à manœuvrer.

Pour celui de mon neveu, j'ai fixé les poches sur la base avec des épingles mais rangée par rangée en faisant attention à bien positionner les poches . Et ce fut plus simple !

Pour la couture des poches simple, aucun difficulté particulière : il faut faire une couture de chaque côté de la poche et une en bas. Voilà ! Pour les poches en relief, c'est pareil finalement juste qu'elles sont...en relief 😀 donc c'est un peu délicat au passage des coins en bas mais ça se fait en douceur !

Pour les poches à soufflet, c'est un peu plus complexe mais pas impossible. Je vous conseille de bien former les soufflets avant en les tenant avec une pince. Et on y va en douceur là où l'épaisseur est plus importante.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Poche simple (à gauche).

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Une poche en relief.

Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Une double poche à soufflet.

Alors, forcément, pour la première rangée de poche, c'est facile ! Aucune poche n'est encore cousu, on a de la place pour manœuvrer, c'est top ! Mais alors plus on avance dans l'ouvrage et plus c'est compliqué... A la fin, on a un truc énorme qui tourne pas, qui prend de la place, qui se coince à droite, qui se coince à gauche, ... Bref, il faut faire des pauses, respirer pour garder son calme et surtout coudre doucement !

Organiseur à langer - blog Mandarine Création
Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Étape 6 : le final !

Et voilà, c'est terminé ! Les poches sont toutes cousues, on souffle et on admire son ouvrage !

Organiseur à langer - blog Mandarine Création
Organiseur à langer - blog Mandarine Création

Et franchement, il y a de quoi admirer ! Oui c'est un peu long à faire, il y a surtout beaucoup de réflexion en amont, mais c'est un produit vraiment utile au final ! J'en ai d'ailleurs cousu un troisième (dont je n'ai aucune photo) en 2019 et j'avais ma nouvelle machine à coudre et ouai là franchement ce fut plus simple qu'avec ma petite Singer, évidement !

Et surtout, si vous vous lancez dans ce projet, n'hésitez pas à me poser des questions, j'y répondrai avec plaisir !

Rejoignez-moi sur Facebook et sur Instagram ... plus on est de fous et plus on rit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *